Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Discours d'Henri Gisselbrecht lors de la cérémonie du jumelage

Publié le par Lempdes Avenir

Discours d'Henri Gisselbrecht lors de la cérémonie du jumelage

Discours de Monsieur le Maire

Nous sommes aujourd’hui rassemblés ici pour célébrer le 25ème anniversaire du jumelage entre nos deux villes Hallstadt en Franconie sur les bords du Main et Lempdes en Auvergne au pied des volcans d’Auvergne.

25 ans d’amitié, d’échanges, de rencontres, 25 ans d’une aventure humaine très riche.

Il y a un quart de siècle que cette aventure, car il s’agissait bien au départ d’une aventure, a débuté. Un peu par hasard, sur un concours de circonstances et grâce à la présence d’un trait d’union entre nos deux territoires la société Michelin. Monsieur Nagel le directeur de l’usine Michelin d’Hallstadt est présent aujourd’hui parmi nous pour en témoigner.

Cette aventure était fondée sur une intuition et sur une conviction de celles et ceux qui l’ont initié en 1992.

L’intuition était celle qu’une amitié entre nos deux communautés était possible malgré la barrière de la langue et malgré un éloignement géographique de près de 1000 kilomètres.

La conviction était celle de la nécessité de pérenniser cette amitié.

Les soubresauts qui secouent l’Europe actuellement démontrent que cette conviction est plus que jamais d’actualité. L’idée même d’Europe, telle que voulue par Konrad Adenauer et Charles de Gaulle, deux grands chefs d’état visionnaires est remise en question. Il est plus que nécessaire qu’à notre échelle, celle de nos deux communes nous fassions en sorte, les uns et les autres, que cette amitié se poursuive encore de nombreuses années.

Pendant 25 années, les différents comités de jumelage ainsi que les élus de nos deux communes qui se sont succédés ont renforcé cette amitié et ce quel que soit leur sensibilité politique. Ils ont démontré que l’idée même de notre amitié était plus puissante que nos clivages politiques. Je salue ici la présence d’Irwin Braun qui a été Maire de Hallstadt ainsi que celle de Jean Pierre Georget, et Gérard Bétenfeld qui furent Maires de Lempdes.

Je voudrais aussi rendre un hommage à celles et à ceux qui depuis toutes ces années ont aplani l’obstacle de la langue à savoir les traducteurs. Traduire nos discours, nos écrits, assurer la communication entre nos deux villes est une mission qui nécessite beaucoup d’énergie .Ce jumelage ne serait tout simplement pas possible sans vous. Je salue ici Ursula Diebold, Bruni, Karl, Steffie d’autres…… et bien sûr Evelyne Gisselbrecht à mes côtés. Là aussi nous pouvons les applaudir.

Pendant 25 ans dans nos deux villes des dizaines de familles d’accueil, ont démontré que le sens de l’hospitalité n’était pas un vain mot. Sans ces familles qui se sont investies, nos liens d’amitié ne seraient pas aussi profonds ni aussi solides.

Au bout de ces 25 années nous mesurons le chemin parcouru. Notre jumelage, cher Thomas, cher Edgard, chère Murielle nous pouvons en être fiers.

Il est désormais gravé dans le marbre ou devrais-je dire dans la Pierre de Volvic ici chez nous et dans le grès blanc chez vous amis de Hallstadt. C’est ce que symbolise ce diapason dressé devant la Maisons des Associations et dont un exemplaire identique a été érigé à Hallstadt. Son créateur, le sculpteur Albrecht Volk est présent parmi nous pour cette commémoration. Je le salue et le remercie pour sa présence et sa fidélité.

Notre jumelage fait partie de l’identité de nos 2 communes. Le marché de Noël de Lempdes ne serait plus le même sans votre présence amis de Hallstadt avec vos fameuses bratwurst et votre délicieuse bière brassée à Dorfleins si prisées chez nous. Le marché de Noel de Hallstadt ne serait sans doute pas le même sans la présence du comité de jumelage de Lempdes et de leurs succulentes crêpes confectionnées sur dans les locaux de Monsieur Leicht et des savoureux saint Nectaire fermiers et autre Cantal tant appréciés chez vous. Je salue la présence ici parmi nous de Monsieur Leicht dont nous avons apprécié la gentillesse au cours de toutes ces années.

D’ailleurs cher Edgar vous nous gâtez encore cet après-midi car vous allez offrir à tous les Lempdais vos délicieuses saucisses. Merci pour ce cadeau que j’apprécie particulièrement y compris à titre personnel.

Nous avons voulu que ce 25ème anniversaire soit également une fête populaire. Notre Centre-Ville sera animé cet après-midi par plusieurs associations que je remercie vivement pour leur participation. Elles nous offriront des divertissements variés, qu’il s’agisse de musique, de danse, de botanique, de démonstrations de secours, d’écologie. Il y en aura pour tous les goûts et je vous invite à venir nombreux.

Ici chers amis d’Hallstadt, vous êtes sur une terre de Rugby, cet étrange jeu qui se joue avec un ballon ovale. Ce soir, se déroule un match important puisque l’équipe de Clermont-Ferrand, celles que nous supportons tous ici à Lempdes, joue ce soir une demi-finale du championnat de France. Notre club de rugby de l’AsAIA assure la retransmission en direct de ce match sur son stand à partir de 18h00 sur un grand écran. Merci à eux et je vous invite à venir partager ici même ce moment de convivialité et de sport. Allez l’ASM.

Je tiens également ici aussi à remercier, pour leur implication dans les animations de cette journée, notre comité des fêtes.

Je remercie personnellement Danielle Misic notre adjointe à la culture présente depuis le début de notre jumelage et dont je tiens ici à souligner l’engagement et l’action

Ce 25ème anniversaire est préparé depuis plusieurs mois par le comité de jumelage de Lempdes. Ils ont fait un travail formidable et intense, c’est une complète réussite, et je vous en remercie. Je pense que nous pouvons les applaudir longuement car ils le méritent vraiment.

Cette année, notre jumelage s’enrichit encore. En effet, les employés municipaux de Lempdes auront le plaisir d’accueillir, au mois d’octobre prochain, les employés municipaux de Hallstadt, je pense pour la première fois, de leur faire découvrir notre ville, notre région et de partager une soirée auvergnate avec eux. Cette initiative que vous avez prise à Hallstadt nous va droit au cœur. Ce sera sans aucun doute encore de nouveaux échanges enrichissants en perspective.

Alors oui, nous pouvons être fiers collectivement du chemin parcouru et être confiants dans l’avenir de la solide amitié entre nos deux villes.

Nous montrons, année après année, par ce jumelage, que nos deux villes sont ouvertes sur le monde, que nos deux villes sont accueillantes et que nos deux villes partagent une histoire commune.

Alors, vive Hallstadt, vive Lempdes et longue vie à notre jumelage

 

 

Partager cet article

Repost 0

Gérard Betentenfeld : un incurable cumulard

Publié le par Lempdes Avenir

Comme nous l’avons déjà évoqué l’ancien maire de Lempdes Gérard Betenfeld est un incurable cumulard.

Il a été investi par le Parti Socialiste  sur la 5 è circonscription et se voyait déjà député mais la présidentielle est passée par là. En effet les cartes ont été rebattues, le résultat de la législative sera un marqueur indélébile et réglera l’avenir politique de Gérard  Betenfeld.

Les candidats sont nombreux, avec  tout d’abord le député sortant André Chassaigne qui a une indéniable notoriété et qui travaille inlassablement la circonscription. La France insoumise qui a réalisé 21.6 % pour la présidentielle présentera un candidat. La république En Marche boostée par sa victoire à la présidentielle a investi un candidat de qualité en la personne du président de la chambre d’agriculture Sébastien Gardette qui est aussi un élu local qui devrait séduire le monde rural.

Pas de chance pour notre apprenti député mais EELV sera de la partie, quand on connait son  peu d’empressement à défendre l’écologie il n’y a rien de surprenant. Les républicains seront emmenés par Myriam Fougère actuelle maire d’Ambert avec comme suppléant l’ancien maire de Thiers Thierry Déglon.

Pour couronner le tout le FN sera bien sûr  représenté, il réalise sur cette circonscription ses meilleurs scores du département. Nous l’avons vu aux départementales les électeurs votent pour ce parti sans se soucier du candidat.

Après cette présentation rapide des principaux candidats, nous voyons que l’espace politique de Gérard Betenfeld  se réduit comme peau de chagrin. Conscient de l’enjeu le député en herbe a mis en place de gros moyens comme aucun autres candidats ne l’a fait, jugez-en vous-même : 2 permanences (Thiers et Pont du Château), déjà 2 tracts dans nos boîtes aux lettres (le dernier très luxueux), des affiches déjà posées etc..

Nous attendons avec impatience le premier tour de cette législative, sa non qualification pour le second tour serait un échec cuisant, je vous rappelle qu’il est tout de même l’élu de Pont du château et de Lempdes respectivement deuxième et troisième villes de la circonscription. Mais allons plus loin s’il devait réaliser un score inférieur à 10 % cela scellerait tout simplement la FIN politique de Gérard Betenfeld.

Partager cet article

Repost 0

Conseil Municipal Vendredi 12 Mai 19 h Salle Voûtée

Publié le par Lempdes Avenir

Conseil Municipal Vendredi  12 Mai 19 h Salle Voûtée

Partager cet article

Repost 0

A méditer et réfléchir

Publié le par Lempdes Avenir

Ainsi commence le fascisme. Il ne dit jamais son nom, il rampe, il flotte, quand il montre le bout de son nez,

on dit : C'est lui ? Vous croyez ? Il ne faut rien exagérer !

Et puis un jour on le prend dans la gueule et il est trop tard pour l'expulser.

Françoise Giroud

 

Partager cet article

Repost 0

Pensée du jour

Publié le par Lempdes Avenir

"Rapporter tout à soi, c'est réduire tout à bien peu de chose".
 Pierre-Claude-Victor Boiste

 

 

 

Partager cet article

Repost 0