La Cantine Scolaire : une gestion "autoritaire" et compliquée à l'envi !

Publié le par un citoyen lempdais qui a des choses à dire

cantine.jpg


Dans toutes les cantines "normales", la facturation est effectuée en fin de mois au prorata du nombre de repas consommés. Même à Lempdes; sauf qu'ici nos édiles ont inventé, depuis la rentrée 2010 -et bien sûr en catimini- le "minimum de perception" (sic), destiné semble-t-il à faciliter les recouvrements (re-sic).

 
C'est ainsi que sur un mois comportant 20 jours de classe, 10 repas seront facturés même si votre enfant n'en a consommé que 4 !


On vous expliquera benoitement que pour ne payer que le tarif normal, il suffit d'acheter des tickets repas, uniquement disponibles en Mairie bien sûr, procédé se substituant à la facturation mensuelle.


 Pour ce faire, il suffit de:
- déterminer à l'avance le nombre de repas que consommera votre enfant. N'oubliez pas de prendre en compte ses éventuelles absences ( maladie, par exemple). 

FACILE!!!

 - jongler avec vos horaires de travail pour venir acheter ces tickets pendant les heures d'ouverture de la Mairie.

SIMPLE!!!

  - bien sûr, faites l'avance du coût des repas.


MERCI!!!
 - ne pas oublier de donner le ticket à votre enfant , et priez pour qu'il ne le perde pas; sinon, pas de repas pour lui ce jour-là !

Réputée ni par sa qualité ni la modalité de ses tarifs, la cantine scolaire de Lempdes est maintenant victime d'un système de facturation exorbitant...
On souhaiterait qu'une municipalité ait à cœur de faciliter la vie de ses administrés; ici, c'est son confort qu'elle privilégie.

 

Autre article

  Un lecteur du blog nous communique :Le tri selectif à l'école du Bourgnon....ou 2 poids 2 mesures.

A propos du plan de circulation,


 

Publié dans cadre de vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Saybun 08/01/2013 15:52


Je suis tout à fait d'accord, c'est de l'abus !